Recherche

4 janvier 2018

AVERTISSEMENT - Quand la France basculera dans la guerre civile et c'est pour bientôt ! CA VA PETER !

Un constat bien triste lorsque les racailles ont pris le dessus sur les forces de l'ordre. Qui mieux que les forces de l'ordre peuvent en témoigner ? Comment nous sommes arrivés dans cette situation ?

Par une politique laxiste et gauchiste, menée depuis des dizaines d'années. Les émeutes de 2005 et les attentats de 2015 ont étés le commencement de la guerre civile que nous connaissons aujourd'hui.

"Guerre civile", non ce n'est pas exagéré. Lorsque les civils ont peur de sortir de chez eux sous peine de se faire plomber. Lorsque qu'un soulèvement de masse détruit des quartiers entiers. Lorsque les forces de l'ordre sont débordés et se font péter la gueule voire se faire canarder à coups de kalachnikov, nous sommes en guerre civile. Sinon c'est quoi ? Vous n'en avez pas assez ?

Quelle solution ? Voter pour un gouvernement déterminé à en finir. Un gouvernement ferme en matière de sécurité. Sanctionner les responsables de cette situation. La gauche et la droite qui se tapent sur la gueule !

Le peuple doit se réveiller avant que toutes les racailles ne soit totalement incontrôlables et s'en prennent à vos enfants. Lorsque la haine est libérée, il n'y a plus de limite et ça pète de tous les côtés.

Il y a près d'un an, en 2015 dans Paris, la France a connu les pires attaques terroristes de l'histoire aux mains des psychopathes de l'Etat islamique. A partir de ce jour, l'Europe a été complètement démolie et envahie par les réfugiés, l'islam et les terroristes de l'Etat islamique qui se sont cachés et ont attendu pour mener leurs prochaines attaques.

Depuis la crise des réfugiés, la France a accepté 13 000 réfugiés, mais de nombreux experts estiment que ce nombre pourrait être beaucoup plus élevé étant donné que beaucoup d'entre eux se faufilent en cachette. Néanmoins, la France a connu de nombreux problèmes avec les réfugiés, ce qui a conduit les responsables à craindre de perdre leur pays.

Ils ne sont pas qualifiés, ils coûtent cher en argent des contribuables, ils ne travaillent pas, ils sèchent des programmes d'aide sociale, et beaucoup ont été liés à l'Etat islamique. Les autorités françaises ont émis plusieurs avertissements selon lesquels ils soupçonnent beaucoup de personnes d'avoir des liens avec l'Etat islamique et s'inquiètent qu'une autre attaque à grande échelle soit dans un proche avenir.

Avec cela, les autorités françaises ont commencé à se préparer à une guerre civile contre les musulmans afin de nettoyer leur pays, selon l'éminent écrivain Éric Zemmour, qui affirme qu'une source gouvernementale de haut rang lui a fait part de ce plan.

En gros, les autorités françaises seront forcées de repousser militairement les réfugiés qui tentent de prendre le contrôle de leur pays

"Le gouvernement français se prépare secrètement à une guerre civile contre les musulmans afin de nettoyer le pays en réponse aux nombreuses émeutes et attaques terroristes de ces dernières années," affirme Zemmour, "qui qualifie le plan de nouvelle reconquête et leur propre sol."

L'avertissement de Zemmour est relayé par Patrick Calvar, qui est à la tête de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI). Calvar a déclaré aux membres d'une commission parlementaire française plus tôt cet été que la France était "au bord de la guerre civile".

En juillet, à la suite de l'attentat de Nice qui a fait près de 90 morts, Jonathan Miller, membre du conseil élu du village français, a déclaré que l'attaque avait "secoué la France au bord d'une escalade terrifiante" et que les citoyens rejoignent les clubs de tir et d'acheter armes et munitions pour se protéger parce qu'ils craignaient que le gouvernement ait perdu le contrôle.

Les forces de sécurité françaises se préparent également à des troubles civils de masse et à des immigrants radicalisés envahissant des quartiers entiers, selon des sources de renseignements. La semaine dernière, le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré que de nouvelles attaques terroristes en France étaient inévitables et que 15 000 extrémistes islamiques qui vivent déjà dans le pays étaient en train de se radicaliser.

Le professeur Gilles Kepel, de Sciences Po à Paris, en France, a déclaré qu'une "génération du djihad" en pleine croissance est susceptible de continuer à mener des actes terroristes dans les villes européennes. "Le but de leur activité terroriste est à la fois d'inciter à la haine envers les musulmans et, ce faisant, de provoquer une plus grande radicalisation parmi les jeunes", a déclaré le professeur de science politique.

Et il a bien raison ! Les musulmans se déchaînent et détruisent les rues de France, la guerre civile approche !

La guerre civile ruinera l'Europe, et alors ces terroristes étendront leur califat du Moyen-Orient dans certaines parties de l'Europe. L'Europe est toujours à la traîne suite à une vague d'attentats terroristes ces derniers mois, et les autorités acceptent maintenant de faire la guerre pour ramener leur pays avant qu'il ne soit trop tard.

Hier soir, le Premier ministre français Manuel Valls a déclaré que "chaque jour, les attaques sont déjouées ... (y compris) en ce moment même".

Le Premier ministre Valls a déclaré que près de 15 000 personnes en France sont suivies parce qu'elles sont soupçonnées d'être en train de se radicaliser, tandis que 1 350 sont sous enquête - dont 293 pour des liens présumés avec un réseau terroriste.

"Aujourd'hui, la menace est maximale et nous sommes une cible", a déclaré Valls sur Europe 1. "Tous les jours, les services de renseignement, la police déjoue les attaques, démantèlent les réseaux, suivent les terroristes."

Malgré le suivi, avec des parcelles découvertes, "il y aura de nouvelles attaques. Il y aura des victimes innocentes anéanties", a déclaré le Premier ministre.

Est-ce ce que nous voulons faire aux États-Unis? Nous bénéficions d'une étude de cas. Nous pouvons voir que l'Europe est décimée par les réfugiés et le terrorisme. Il y a une guerre civile entre le gouvernement français et les musulmans. Si cela ne suffit pas, il n'y aura peut-être jamais de meilleur exemple à offrir.

Si seulement 15 000 réfugiés ont déclenché une guerre civile, imaginez ce qui va se passer maintenant qu'Obama a permis à près de 11 000 personnes d'entrer aux États-Unis. Ou, si Hillary gagne cette élection, elle a ouvertement fait valoir qu'elle acceptera plus de 100 000 réfugiés syriens par an.

Il n'a fallu multiplier par 19 pour effectuer le 11 septembre, alors imaginez l'éventail des possibilités que les terroristes auraient aux Etats-Unis si 100 000 y étaient autorisés. Ou si en 2020, il y en a 500 000 de plus si Hillary gagne. Nous allons perdre notre pays pour de bon.

La Constitution permet au président d'interdire les immigrants d'autres pays s'ils viennent d'une zone de guerre et ils mettraient en danger la population.

Si Trump gagne, il nommera aussi plus de juges conservateurs pour siéger à la Cour suprême, afin qu'il puisse interdire temporairement les musulmans qui débarquent dans ce pays. Il nous garderait en sécurité et ne permettrait pas à des millions de réfugiés et clandestins de se déchaîner et de mener des attaques terroristes.

Nous avons besoin de Donald Trump maintenant plus que jamais. L'avenir de notre pays en dépend.

Êtes-vous d'accord ?

Article traduit sur CDP (2016)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...