Recherche

30 janvier 2008

Voyage interstellaire

Dans le vide cosmique

Escape in Space

Pret pour un long voyage interstellaire ? Bienvenu(e) dans l'Univers.



Le système planétaire de Gliese 581

Vue d'artiste du système planétaire autour de la naine rouge Gliese 581. Le système contient trois planètes peu massives, y compris une planète de 5 fois la masse de la Terre et sans doute rocheuse. Située dans la zone habitable, l'eau y est probablement liquide.
Des chercheurs de trois laboratoires francais(1) associés au CNRS, de l'Observatoire de Genève et du Centre d'astronomie de Lisbonne viennent de détecter pour la première fois un système planétaire extra-solaire incluant une planète de type terrestre habitable. Située autour de l'étoile naine rouge Gl581, à 20,5 années-lumière de notre planète, cette «super Terre» est la plus légère des 200 planètes extra-solaires connues à ce jour. Elle est aussi la première à posséder à la fois une surface solide ou liquide et une température proche de celle de la Terre. Ces points communs avec notre planète permettent d'imaginer l'existence d'une éventuelle vie extra-terrestre. Cette découverte est à paraître dans la revue Astronomy & Astrophysics.
Pour en savoir plus : Une planète habitable à 20 années-lumière de la Terre

Le Big Bang

Le Big Bang désigne l’époque dense et chaude qu’a connue l’Univers, il y a environ 14 milliards d’années, ainsi que l’ensemble des modèles cosmologiques qui la décrivent, sans que cela préjuge de l’existence d’un « instant initial » ou d’un commencement à son histoire.

La Nébuleuse du Crabe

La constellation de la Flèche

Notre Galaxie - La Voie Lactée

La Voie Lactée

Le centre de la Voie lactée, vu en infra-rouge par le télescope spatial Spitzer de la NASA. En lumière visible, cette région est cachée par une grande quantité de poussière interstellaire.

La planete bleue

L'Univers

Nébuleuse d'Orion

La nébuleuse d'Orion est située dans la célèbre constellation d’Orion. La tache floue sous les trois étoiles qui forment la ceinture d'Orion est la nébuleuse d’Orion (l'Epée d'Orion). Située à seulement 1500 années lumière, la nébuleuse d’Orion est l'une des régions de formation d'étoiles les plus proches et par conséquent les plus spectaculaire.

Voyage en 3D



Une journée dans l'espace

A bord du vaisseau spacial, voyage dans le système solaire et aux confins de l'Univers dans une musique "relax".











Satellite de Neptune

DES IMAGES RARES !!!


25 janvier 2008

Maison fleurie


La danse des étoiles


Ile imaginaire

Le tunnel ferroviaire en pleine nature

Andromède rencontrera notre Galaxie

Simulation de la collision de la galaxie d'Andromède avec la Voie Lactée en vidéo



La photo ci-dessous montre le ciel terrestre dans environ 3,7 milliards d'années.

Image féerique paradisiaque

Eclipse de Lune du 3 Mars 2007


Voyage autour d'un trou noir



Que verrait un astronaute en orbite autour dun trou noir ? Pour la première fois, grâce à des simulations réalistes, un film permet de le savoir. Commentées par l'auteur des simulations, lastrophysicien Alain Riazuelo, de lInstitut dastrophysique de Paris, ces images vous emportent au cœur des effets les plus fous engendrés par ces astres exotiques qui peuplent notre Univers.

Sommes nous seuls dans l'Univers ?

L'hotel de l'espace

D'ici quelques années, on pourra habiter dans l'espace !!

Un autre trou noir


Autres planetes

La ceinture d'astéroides

Astronaute dans l'espace

Sur une autre planete


Supernova

Une supernova est une nova gigantesque, c'est-à-dire une étoile dont la magnitude augmente considérablement en quelques jours, au point de la faire apparaître comme une « nouvelle » étoile (d'où « nova »). Le préfixe « super » la distingue d'une simple nova, qui désigne également une étoile dont l'intensité lumineuse augmente, mais de façon beaucoup moins importante et suivant un mécanisme assez différent.

Trou noir

En astrophysique, un trou noir est une région de l'espace dont le champ gravitationnel est si intense qu'il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s'échapper. De tels objets se forment à la suite de l'implosion d'une étoile massive (on parle de trou noir stellaire), et peuvent ensuite absorber la matière environnante jusqu'à acquérir une masse très élevée, pouvant aller jusqu'à plusieurs milliards de masses solaires. On parle dans ce cas de trou noir supermassif. Entre ces deux états, on parle de trou noir intermédiaire. Des trous noirs de masses bien plus faibles (quelques millions de tonnes) pourraient également exister, mais auraient été formés bien plus tôt dans l'histoire de l'univers, au Big Bang. Ce sont les trous noirs primordiaux, dont l'existence n'est à l'heure actuelle pas certaine. Il est difficile d'observer directement un trou noir, mais il est possible de déduire leur présence par leur action sur leur environnement, notamment au sein des microquasars, des noyaux actifs de galaxies et dans certains systèmes binaires. L'existence des trous noirs est aujourd'hui (2006) une certitude pour la quasi-totalité de la communauté scientifique concernée par les trous noirs.

Une autre Galaxie

La station spaciale internationale

La fusee est prete a t'envoyer sur la Lune et dans l'espace

Comète

Asteroide


Espérons que le ciel ne nous tombe pas sur la tête.

Systeme solaire


Le coucher de Saturne

Triton


Il est le septième et de loin le plus gros des satellites de Neptune

Saturne


Un vaisseau arrive

Titan


On a cru longtemps que Titan etait le plus gros satellite du systeme solaire, mais de recente decouverte ont montre que son atmosphere etait tres epais, et donc que la partie solide du satellite est un tout petit peu plus petite que Ganymede

Titan est neanmoins plus gros que mercure et que Pluton

Titan est l'un des mondes que l'on suspecte posseder les briques du vivant

Titan est l'un des satellites de Saturne

Ce qui rend Titan tres interessant, c'est justement la presence de ces molecules organique, dans l'atmosphere de Titan on detecte entre autre : de l'ethane, des sulfures d'hydrogene, du dioxyde de carbone, de l'eau....... Donc, peut etre la vie

La nuit sur Mars

La Galaxie

Nebuleuse

La Terre et la Lune

La Terre vue depuis la Lune avec Appolo 11

Satellite d'Uranus

Eclipse partielle de Lune

Eclipse totale de Lune

La Terre filtre les rayons du Soleil donnant la couleur rouge pendant la totalité

Eclipse annulaire de Soleil

Un anneau de feu dans le ciel

Eclipse partielle de Soleil

Eclipse totale de Soleil

La conquete de l'espace commence !!

Le Soleil en géante rouge

Pendant les cinquante premiers millions d'années de son existence, le Soleil s'est contracté jusqu'à atteindre approximativement sa taille actuelle. Le Soleil est aujourd'hui vieux d'environ 4,6 milliards d'années. Il possède assez d'hydrogène dans son noyau pour que la réaction nucléaire dure encore 5 à 6 milliards d'années. Lorsque le Soleil aura épuisé ses réserves d'hydrogène, il et se transformera en une géante rouge, légèrement plus froide en surface qu'actuellement, mais 10 000 fois plus brillante en raison de sa taille gigantesque. Le Soleil demeurera une géante rouge, brûlant l'hélium dans son noyau, pendant un demi-milliard d'années Après le stade de géante rouge, le Soleil se transformera en naine blanche, petite étoile de la taille de la Terre environ : il se refroidira alors lentement pendant plusieurs milliards d'années.

Cette image montre la géante rouge vue de la Terre, dépouillée de son atmosphère et avant que sa surface ne soit brûlée. Les océans et toute trace de vie ont disparu de la planète devenue stérile ressemblant à Mars.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...